Comment Amazon impose sa marque distributeur à ses clients

Comment Amazon impose sa marque distributeur à ses clients

[Edit Octobre 2019] C’est désormais avéré, Amazon impose sa marque distributeur sur sa Marketplace, au détriment des autres marques. [Edit Octobre 2019]

Une Marketplace pleine de produits différents en terme de Supply Chain

Amazon c’est un énorme choix de produits qui sont vendus par la Marketplace ou par Amazon directement. Dans cette gigantesque boutique en ligne, la plupart des acheteurs prennent leurs décisions d’achat en un ou deux coups d’œil. Le processus d’achat est donc extrêmement rapide.

Si nous résumons clairement les différents types de produits listés, nous avons donc :

  • Les marques mondialement connues
  • Les produits de marques moins connues ou sans marques
  • Les marques de distributeurs

Ces produits pouvant être vendus par trois types de Supply Chain et distributions différentes :

  • Vendeurs sur la Marketplace. (En expédié par le vendeur = FBM ou expédié par Amazon= FBA)
  • Par Amazon les ayant achetés à un fournisseur (Vendu et Expédié par Amazon)
  • Fabriqué par Amazon eux-mêmes (Amazon Basics par exemple)

Le Private Label d’Amazon privilégié au détriment des autres marques vendant sur la Marketplace

Récemment, Amazon a ajouté une fonctionnalité permettant à ses propres marques de les présenter au client potentiel avant qu’il n’ajoute leurs produit à leurs paniers. Ces marques de distributeurs sont mises en avant au-dessus du bouton d’achat vantant un prix inférieur pour des produits tels que des sacs-poubelles, des semelles ou des piles.

En France on constate que les produits Amazon Basics par exemple sont bien positionnés via des campagnes Headline Search sur les requêtes « Piles ». Difficile alors pour Energizer par exemple d’aller déloger Amazon lui-même.

Cela peut paraitre agressif comme démarche et être considéré comme un abus de position dominante mais Amazon se défend en disant que

«Comme tous les détaillants, nous faisons la promotion de nos propres marques dans nos magasins, ce qui fournit des produits de haute qualité et une grande valeur aux clients».

Cette concurrence interne à la Marketplace a déjà fait l’objet d’enquêtes et de surveillance de la part des instances de régulation Européennes mais également Américains et les enquêtes de la Federal Trade Commission.

Affaire à suivre donc car certaines marques accusent des baisses de vente de l’ordre des 90 % et ces dernières commencent à se tourner vers d’autre Marketplaces pour vendre leurs produits comme Wallmart ou Ebay aux États-Unis.

Une question, un besoin ?

Contactez-nous et discutons ensemble de VOS objectifs de performances sur les Marketplaces